LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION PORTE DE L’ISÈRE

La CAPI, une jeune agglo, ouverte vers l’extérieur!

https://capi-agglo.fr/la-capi/carte-d-identite-de-la-capi/

Espace privilégié au cœur de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, profitant des synergies engendrées par les métropoles voisines (Lyon, Saint-Étienne, Vienne, Grenoble et Chambéry), la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (CAPI) représente aujourd’hui le deuxième pôle urbain et économique de l’Isère et la huitième agglomération de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Créée en 2007, la CAPI compte 22 communes et plus de 108 709 habitants.
Territoire à fort potentiel, la CAPI est pleinement intégrée à la dynamique de la métropole lyonnaise, dont elle constitue le pôle de développement à l’est.

Jeune  agglomération  dynamique  et  attractive,  la  CAPI  s’impose comme le territoire majeur de développement du Nord-Isère et a travaillé étroitement avec l’ensemble des intercommunalités voisines pour construire le Pôle métropolitain, composé aujourd’hui de 6 territoires (Métropole de Lyon, Saint-Étienne Métropole, CAPI et ViennAgglo en avril 2012, puis intégration début 2016 des Communautés de communes de l'Est Lyonnais et de Villefranche-Beaujolais-Saône). 

C’est un territoire singulier, à taille humaine, où patrimoine urbain, industriel et naturel vivent en parfaite harmonie.

Au sein de ses différents parcs d’activités économiques, la CAPI offre des conditions d’accueil idéales alliant accessibilité, qualité d’aménagement, bassin de main d’œuvre qualifiée et services aux entreprises et aux salariés pour favoriser l’implantation, le développement et l’innovation des grandes entreprises, comme des PME.

3ème pôle économique de la Métropole Lyonnaise, la CAPI dispose de 4 parcs d’activités d’envergure métropolitaine qui lui permettent d’accueillir 5 600 entreprises (dont plus de 1 000 dans 13 zones d’activités économiques communautaires (ZAE) et plus de 450 prestigieuses et innovantes, de niveau national voire international. Deux pôles d’excellences (logistiques, construction durable) sont présents sur le territoire de la Capi.

La CAPI est un territoire agréable à vivre, avec de nombreux services de proximité proposés pour améliorer le quotidien des habitants : équipements culturels et sportifs, structures petite-enfance, réseau de transports en commun, etc.

Une population multipliée par 2 en 30 ans (29 % de la population a moins de 20 ans), offre un potentiel de main d’œuvre important de tous les niveaux de qualification. Ce sont 47 000 emplois sur le territoire ! 

Jeune agglomération en perpétuel mouvement, la CAPI est un territoire engagé dans le développement durable, la transition énergétique et le respect de l’environnement. Cela pour assurer une réelle qualité de vie aux Capisérois.

Disposant d’une accessibilité privilégiée, l’Agglomération veille à concilier développement urbain et préservation de ses espaces naturels, (6 Espaces Naturels Sensibles et 1 Réserve Naturelle régionale, 80% de son espace est vert) pour assurer une réelle qualité de vie aux Capisérois.

La CAPI avec les Vallons de la Tour est labellisée territoire TEPOS (Territoire à Energie POSitif) national et mène une politique d’innovation sur la thématique de la construction durable.

La  CAPI  apporte  une  attention  particulière  à  la  mise  en place de services et d’équipements de proximité, améliorant le quotidien des 100 000 capisérois : équipements culturels (Théâtre du Vellein, Conservatoire à rayonnement départemental Hector Berlioz, SMAC les Abattoirs), sportifs (un golf, 6 piscines), 38 structures petite-enfance, un réseau de transports en commun, etc.

En plein essor, la CAPI a l’ambition de bâtir une « agglomération dynamique,  durable et attrayante».

Ici et tous ensemble, c’est ça la CAPI !

Sur ce nouveau mandat, 3 priorités majeures ont été fixées :

  • Renforcer l’attractivité du territoire pour le monde économique. 
  • Devenir pilote en matière de développement durable et de transition énergétique.
  • Optimiser la qualité des services au quotidien.

Avec deux objectifs transversaux : avoir une gestion rigoureuse et innovante, et s’inscrire dans un cadre métropolitain et de développement avec ses voisins.

 

Pour en savoir plus sur la CAPI, retrouvez-nous sur :

  • Sur le site internet de l’agglo : www.capi-agglo.fr
  • Sur Facebook : capiagglo
  • Sur Twitter : @capi_agglo38

 


LA CAPI EN BREF

1. Carte d'identité de la CAPI

  • Date de création : 1er Janvier 2007.
  • Président : Jean PAPADOPULO (Maire de Four).
  • Nombre d’élus communautaires:
    • 70 élus communautaires 
    • 15 vice-présidents, 11 conseillers délégués.
    • 10conseillers communautaires suppléants
    • Ruy-Montceau dispose de 3 délégués au sein du conseil communautaire : ​​Denis GIRAUD, Christine GAGET et Guy RABUEL.
    • Denis GIRAUD est 5ème vice-président délégué à la stratégie territoriale de gestion des déchets.
  • Nombre de communes : 22.
  • Superficie : 257,51km2.
  • Nombre d’habitants : 108 709 Capisèrois (multiplié par 2 en 30 ans), 29 % de la population a moins de 20 ans.
  • Nombre d’emplois : 47 500 (dont 37 000 emplois salariés dans le privé)
  • Nombre d’entreprises sur le territoire : 6 500 (recensées par l’INSEE).
  • Nombre de logements sur le territoire : 44 000 résidences principales sur le territoire (chiffres de 2011).
  • Budget 2019 :
    • Fonctionnement: 98 M €.
    • Investissement: 38 M €.

2. Les principaux équipements et services CAPI

La CAPI accompagne ses habitants et entreprises par un vaste éventail de service du quotidien. De l’accompagnement de sa population, de la petite enfance aux personnes âgées, elle puise son dynamisme dans la mise à disposition de toute une série d’équipements structurants et uniformément répartis sur tout le territoire :

  • 6 Piscines ;
  • 1 Golf (3 vallons CAPI) ;
  • 11 Médiathèques et Bibliothèques ;
  • 1 Conservatoire de Musique (le Conservatoire Hector Berlioz CAPI) ;
  • 2 Salles de spectacle (la Salle de l’Isle et le Vellein) ;
  • 1 Scène de Musiques Actuelles (Les Abattoirs) ;
  • 1 Réseau de transport en commun (le réseau RUBAN) ;
  • 34 Structures Petite Enfance ;
  • 2 STEP principales (Station d’épuration) ;
  • 1 Pépinière d’entreprise ;
  • Plateforme ASTUS ;
  • 1 Office de tourisme CAPI ;
  • 1 Réserve Naturelle Régionale ;
  • 6 Espaces Naturels Sensibles ;
  • 320 km de sentiers de randonnée à pied, à cheval ou à vélo.
 

3. Les compétences de la CAPI

La CAPI exerce des compétences en lieu et place des communes membres.

Ces compétences relèvent de deux niveaux :

  • Les compétences obligatoires ;
  • Les compétences supplémentaires

LES COMPÉTENCES OBLIGATOIRES

  • Développement économique ;
  • Aménagement de l’espace communautaire ;
  • Équilibre social de l’habitat ;
  • Politique de la Ville ;
  • Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations ;
  • Accueil des gens du voyage ;
  • Collecte et traitement ;
  • Assainissement des eaux usées ;
  • Gestion des eaux pluviales urbaines.

LES COMPÉTENCES SUPPLÉMENTAIRES

  • Création ou aménagement et entretien de voirie d’intérêt communautaire ; création ou aménagement et gestion de parcs de stationnement d’intérêt communautaire ;
  • Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire ;
  • Action sociale d’intérêt communautaire ;
  • Protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie ;
  • Transition énergétique et développement durable ;
  • Éclairage public et feux tricolores ;
  • Sécurité incendie ;
  • Agriculture ;
  • Enseignement supérieur ;
  • Distribution de service de communication audiovisuelle

 


LES REPRESENTANTS DE RUY-MONTCEAU AU SEIN DES COMMISSIONS CAPI
  • commission Mobilités: Frédérick CHATEAU et Karen ANDREIS
  • commission Développement Economique et Compétitivité Territoriale: Christine GAGET et Marie-Pierre FERLET
  • commission Renouvellement Urbain et Habitat: Karen ANDREIS et Madeleine HANUS
  • commission Politique de la Ville: Enguerrand BONNAS et Karen ANDREIS
  • commission Stratégie Territoriale d'Aménagement: Franck CONESA et Virginie MARIN
  • commission Stratégie de Gestion des Déchets: Eric SCHULZ et Enguerrand BONNAS
  • commission Cycle de l'Eau:  Jean-Luc VERJAT et Lionel BALLET
  • commission Voiries, Espaces Publics et Eclairage: Jean-Luc VERJAT et Lionel BALLET
  • commission Stratégie Numérique et Usages: Manon CONESA et Franck CONESA
  • commission Bâtiments Communautaires et Innovation Constructive: Virginie MARIN et Olivier MARIE-CLAIRE
  • commission Stratégie Financière, Juridique et Patrimoniale: Aristide RICCIARDONE et Mireille BARBIER
  • commission Sportive et Evènementiels: Eric SCHULZ et Olivier MARIE-CLAIRE
  • commission Rayonnement Culturel et Enseignement Artistique: Karine PLATEAU et Sandrine CHAVENT
  • commission Agriculture et Territoire: Marie-Pierre FERLET et Christine GAGET
  • commission Petite Enfance: Cécile RIBEIRO et Frédérick CHATEAU
  • commission Gestion des Risques: Stéphane VEYET et Véronique REBOUL
  • commission Protection des Espaces Naturels: Karine PLATEAU et Frédérick CHATEAU
  • commission Air, Climat et Energie: Virginie MARIN et Olivier MARIE-CLAIRE
  • commission Mutualisation: Mireille BARBIER et Aristide RICCIARDONE