L'EXPRESSION DES GROUPES REPRÉSENTÉS AU CONSEIL MUNICIPAL

Retrouvez les tribunes libres des groupes politiques représentés au sein du conseil municipal de Ruy-Montceau.

Le réglement intérieur du conseil municipal offre la possiblité aux groupes représentés de faire paraitre un texte par trimestre sur le site Internet de Ruy-Montceau.


Publication mise en ligne le 22 octobre 2020

 

Tribune d’expression du groupe de la majorité « Atout Cœur pour Ruy-Montceau »

La démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie !

La démocratie si chèrement acquise au cours de notre Histoire constitue sans nul doute le bien le plus précieux dans nos sociétés contemporaines. Au nom de ce principe, nous avons ainsi la possibilité de désigner librement ceux qui nous représentent à tous les niveaux de pouvoir, nationaux comme locaux. Le respect de ce principe paraît aller de soi. Pourtant l’Opposition municipale, en ce début de mandat et au moment même où la Majorité était pleinement occupée à gérer la sortie du confinement, a ainsi multiplié les attaques bassement politiciennes, voire populistes remettant en cause la légitimité de la victoire de notre liste alors même que le résultat et les conditions de l’élection (participation à plus de 50% supérieure de près de 7 points à la moyenne nationale) ne souffraient d’aucune contestation possible. Remise en cause également du montant des indemnités dévolues aux adjoints et conseillers municipaux délégués sachant que ce montant est inscrit dans la Loi pour compenser l’implication, le temps, l’énergie consacrés au quotidien par des élus investis au service de l’intérêt général. De telles indemnités sont fixées parfois même dans des montants supérieurs pour des communes comparables telles Saint-Savin, Morestel, Saint-Chef, Heyrieux…Rien d’anormal donc au contraire du fonctionnement de l’ancienne équipe où le Maire au maximum de ses indemnités (contrairement à Denis Giraud qui a baissé la sienne) et trois adjoints se partageaient « la plus grosse part de l’enveloppe » au détriment d’adjoints et de conseillers municipaux délégués à qui revenait la portion congrue. Pourtant, la démocratie, cela ne saurait être, surtout au niveau local, le pouvoir d’un homme seul agissant de manière autocratique. Non, la démocratie, cela doit rester au niveau d’une commune comme la nôtre, avant tout un vrai travail d’équipe où chaque élu clairement désigné par les électeurs et porteur de délégations élargies, doit être placé en condition de pouvoir donner le meilleur de lui-même à la collectivité et, à la fin de son mandat, être jugé au regard des actes qu’il a accompli.

 

                   ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Tribune d’expression du groupe de l’opposition

Trois mois que la nouvelle majorité est installée, et nous tenions à travers cet espace à faire un petit bilan des deux premiers conseils municipaux.

Nous avons voté contre le Budget pour les raisons suivantes :

  • La hausse vertigineuse des indemnités des élus (+45 000 € soit +65% sur une année pleine) malvenu en cette période de crise sanitaire ou nous devrons supporter certainement de nouvelles charges. Cette argent aurait pu servir aussi à la jeunesse, aux associations ou à nos séniors.
  • Le manque de lisibilité sur les projets d’investissements et les impacts sur la fiscalité et la dette
  • Le manque d’anticipation sur la section de fonctionnement, face à la perte en recette du FPIC, qui va se transformer en 2022 ou 2023 en une charge pour la commune, et à la pénalité de la loi SRU.

Nous avons approuvé sinon l’ensemble des sujets présenté avec notamment lors du dernier conseil municipal l’approbation :

  • D’une convention sur la mutualisation d’un délégué à la protection des données avec la CAPI
  • D’une convention sur l’entretien des voiries avec la CAPI
  • La nomination d’un référent ambroisie

Nous avons juste émis une réserve concernant une décision de Monsieur le Maire accordant une servitude de passage qui nous semble revêtir un caractère de dangerosité.

Enfin, nous avons souligné la bonne situation financière de la commune laissée par l’ancienne majorité, et nous souhaitons que la nouvelle majorité sois aussi rigoureuse en matière de gestion des deniers publics, tout en menant à bien des projets structurants et utiles aux citoyens de RUY-MONTCEAU.

Pour l’avenir proche, nous serons vigilant à la réalisation du projet de la maison médicale initiée par l’ancienne municipalité. Projets qui nous tient à cœur, et qui facilitera la vie des RUYMONTOIS, projet qui ne coutera rien au contribuable, puisqu’il est financé par un bailleur.

En fin nous soutiendrons tous les projets qui nous semblerons utiles au bien-être des citoyens.